lundi 4 décembre 2017

4ème graine de Décembre

Vous êtes toujours là?

Voici la proposition du jour: Balade au coeur d'un dictionnaire. 

Faufilez vous entre les pages, arpentez les allées, cheminez entre les mots, déambulez, effleurez les lettres du bout des doigts, retrouvez un trèfle à quatre feuilles page 1283, prenez 5 mots au hasard, tricotez les ensemble, inventez une petite histoire.


Prendre 5 mots au hasard dans le dictionnaire (sans tricher ;) 
en faire un joli bouquet!




une bise fleurie


**********
Quelques heures plus tard, la tête toujours dans le dictionnaire!
Le mien s’appelle Robert.
Et Il tient vraiment entre ses doigts, un vieux trèfle à quatre feuilles, page 1283.


Voici ce que j’ai fait des mots qu’il m’a offerts aujourd’hui.
je vous laisse les trouver  (je les mettrai en commentaires)
et... promis demain je n’écris pas en vers!! 

Massacre au clair de lune.

Un oiseau à plumes blanches
Ecoute avec complaisance
Un autre qui chante faux.

La sérénade est stridente.
La note, perchée trop haut,
Déroute le ciel étonné,
Réveille la lune ahurie.

Les envolées aigues
De ce concert, incongru
Abrutissent un pauvre chat
Qui se prélasse plus bas.

Je vous laisse imaginer
La fin de mon histoire.
Il ne faut pas déranger
Le chat qui dort le soir.

Le repas du félin
N’est pas fait de nougat.
Ne chante pas en vain
A moins d’être une Diva.

**********

Voici la belle proposition de voyage de Bénédicte:

De tous les moyens de locomotion, la péniche a ce petit quelque chose de singulier, de romantique, de léger qui vous fait oublier le temps. Vous vous laissez porter au rythme de l’eau, doucement, si doucement alors qu’autour de vous tout va vite, si vite. Vous savez cette phrase que vous dites sans cesse : oh que le temps passe vite ! Prenez alors cette parenthèse dans votre vie. Il y aura de la place pour vous, pour vos amis. Vous pourrez lire, rire. Vous pourrez observer, écouter. De mémoire d’homme, a-t-on donc déjà trouvé meilleur endroit qu’une péniche ? Souvent on se dit qu’on aimerait changer de pays, changer d’endroits, de métier, de tout. Seulement changer parce qu’on a peur de rentrer dans une routine, et la routine ça n’est pas bien. On s’encroute. Non mais franchement, il faut du changement. Osez alors cette expérience nouvelle, cette expérience d’un voyage en péniche. Il vous semblera alors être parti très loin, très loin d’ici, dans un autre pays, dans un autre état d’esprit. Votre vie sera au poil. Soyeuse, douce, chaleureuse. Vous n’aurez plus qu’une envie, être extradé à vie sur ce joli petit navire, qui navigue, navigue passant quelques écluses. Il vous faudra trouver quelques délires, peut être faire quelques bêtises pour trouver une raison d’y retourner. Les magazines vous aideront. Un burn out parental ? Charge mentale ? Faire le point avec vous même ? La crise de la quarantaine ? Un petit effort vous allez bien trouver un moyen de passer à nouveau quelques jours au rythme du canal pour éradiquer le mal ? 

**********
Emmel nous rejoint (bienvenue!) avec de drôles de mots elle aussi:

Le chasseur et le potamochère

Potamochère, mon cher, sanglier rouge des rivières
Le chasseur t'appelait "vandale" quand tu défonçais les broussailles
Pourtant tu participes à la dispersion végétale, mais comment le faire comprendre à l'homme de Néandertal ?
Tu nageais dans le fleuve Limpopo Lorsqu'il voulu te truffer de balles,
Par vacuité encéphale, il n'anticipa pas
Que des deux, le meilleur nageur, c'était toi !
Le crocodile guettant sa proie le savait, ce qui facilita son choix.
Chasseur jetable, la nature t'a recyclé : le croco passe à table.
Potamochère, mon cher, tu peux être fier.
Sanglier de la rouge rivière...
Encore un homme qui ne pourra se vanter d'avoir ta tête pour trophée.
Poursuis ta traversée, profite de ta chance,
La nature te remercie à chaque nouvelle efflorescence !

**********
Elice frappe fort encore une fois! 


**********
Les mots vintage du dictionnaire de mamie et la belle participation d’Odile en image




**********

Eva propose cette belle belle belle traversée de couloir en musique! Mais quels sont donc ses mots?


**********
Merci les filles! Je suis IMPRESSIONNEE devant tant de créativité... 

18 commentaires:

  1. https://www.facebook.com/MonaMooreBenedicteCantele/posts/827092104128650

    RépondreSupprimer
  2. Coucou les gens qui jouent, je viens participer à ce challenge avec une petite fable improvisée autour de cinq mots piochés dans le dico. (potamochère/efflorescence/ vanter/vandale/jetable) :)


    Le chasseur et le potamochère

    Potamochère, mon cher, sanglier rouge des rivières
    Le chasseur t'appelait "vandale" quand tu défonçais les broussailles
    Pourtant tu participes à la dispersion végétale, mais comment le faire comprendre à l'homme de Néandertal ?
    Tu nageais dans le fleuve Limpopo Lorsqu'il voulu te truffer de balles,
    Par vacuité encéphale, il n'anticipa pas
    Que des deux, le meilleur nageur, c'était toi !
    Le crocodile guettant sa proie le savait, ce qui facilita son choix.
    Chasseur jetable, la nature t'a recyclé : le croco passe à table.
    Potamochère, mon cher, tu peux être fier.
    Sanglier de la rouge rivière...
    Encore un homme qui ne pourra se vanter d'avoir ta tête pour trophée.
    Poursuis ta traversée, profite de ta chance,
    La nature te remercie à chaque nouvelle efflorescence !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emmel pour cette proposition!
      Tel est pris qui croyait prendre...

      Supprimer
  3. Le jeu se corse pour moi ! Je m'étais dit que je me concentrerai simplement sur le thème "balade au coeur du dictionnaire" sans tenir compte des mots ardus que j'avais pioché. Puis finalement, par une pirouette un peu facile, je les ai ajouté à ma gravure ! hihi
    https://www.facebook.com/Octoplazm/photos/a.1720825211314982.1073741826.461403960590453/1724463620951141/?type=3&theater

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elice, c’est formidable!
      Voyage au centre du dictionnaire, il fallait la trouver!
      j’adoooore!!!

      Supprimer
    2. Ahah ! Tu y es pour quelque chose, je n'aurais jamais fait ça sans ce thème trèèèèèès contraignant :p ! J'adore la richesse de toutes ces proposition, un bon cru ce 4 décembre!

      Supprimer
    3. Tu y es pour autant que moi, je n'aurais jamais imaginé ça sans ce thème trèèèèès contraignant ! ahah ! J'adore la richesse de toutes ces nouvelles participations, un bon cru ce 4 décembre !

      Supprimer
  4. En toute franchise, le mot palmatifide est finalement plus facile à caser en illustration qu'un verbe générique.
    J'adore l'utilisation de vos mots tarabiscotés!
    Ma participation du jour:
    https://odilebignolais.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Odile! J’aime ce côté vintage grâce au dico de mamie! ;)

      Supprimer
  5. Ma petite participation du jour :
    http://evachatelain.blogspot.fr/2017/12/5-mots-pioches-au-hasard.html
    À demain :)

    RépondreSupprimer
  6. Sniiif plus le temps de participer! c'est dommage j'avais eu: café, ravigorer, trappe, généreux et abstraction. A la fois, si je fais abstraction du temps que j'ai ( enfin que je n'ai pas), je pourrais, demain participer à ce jeu tellement généreux après une bonne tasse de café revigorante. Mais pour ce soir, ça passe à la trappe. A demain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de problème Marie-France! n’oublie pas les règles ;) bises

      Supprimer
  7. Hooo c'est chouette de découvrir toutes ces créations autour d'une même contrainte ! Belle idée, merci Palina. Bravo à toutes !

    RépondreSupprimer
  8. Bon aloooors, quels étaient tes mots Palina ? je dirais... complaisance, stridente, ahurie, nougat et dérouter :) ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hihi! j’avais oublié :D
      2/5 Elice!!
      Complaisance, incongru, étonner, massacre, nougat ;)

      Supprimer

laissez moi un petit mot...